Ministére de la Gouvernance Locale du
Développement et de l'Aménagement du Térritoire

DISCOURS DE MONSIEUR ABDOULAYE DIOUF SARR Cérémonie d’ouverture des activités de commémoration des 20 ans de la commune des Parcelles Assainies.

discours de Monsieur Abdoulaye Diouf SARR

Cérémonie d’ouverture des activités de  commémoration des 20 ans de la commune des Parcelles Assainies.

  • Monsieur le Préfet du département de Dakar,
  • Monsieur le Sous-Préfet de l’arrondissement des Parcelles assainies,
  • Monsieur le Maire de la Ville de Dakar,
  • Monsieur le Maire de la commune des Parcelles Assainies,
  • Mesdames, Messieurs les conseillers municipaux,
  • Mesdames, messieurs les autorités religieuses et coutumières,
  • Mesdames, messieurs les Directeurs généraux, Directeurs et Chefs de service,
  • Mesdames, Messieurs les délégués de quartier,
  • Chers populations des Parcelles Assainies,

C’est avec un immense plaisir que je préside cet après-midi la cérémonie d’ouverture des activités de commémoration des 20 ans de la commune des Parcelles Assainies.

          Je voudrais remercier Monsieur le Maire de la commune des Parcelles Assainies et les membres du conseil municipal qui ont bien voulu associer mon département à cet évènement.

Je remercie également les populations parcelloises pour cette forte mobilisation et pour le chaleureux accueil qu’elles ont bien voulu me réserver.

Monsieur le Maire, chers conseillers,

L’initiative que vous avez prise de commémorer les vingt années d’existence de la commune des Parcelles Assainies est excellente, de mon point de vue, car vous offrez aux Parcelloises et aux Parcellois, mais également à tous les amis et partenaires de votre commune, l’opportunité de réfléchir sur la trajectoire et les défis de votre cité.

Le thème choisi : Les Parcelles Assainies : hier, aujourd’hui et demain, est très évocateur à cet égard. Je voudrais m’en réjouir très fortement.

        Mesdames, Messieurs,

Comme vous le savez, la commune des Parcelles Assainies a été créée par décret n°96-745 du 30 août 1996 portant création des communes d’arrondissement. C’est pourquoi, nous célébrons ses vingt années d’existence.

Mais vous savez également que les Parcelles Assainies existaient bien avant. J’évoque ce passé avec humilité et non sans émotion, en tant qu’un ancien de la SNHLM ayant travaillé sur cet important projet de l’Etat.

 

Aujourd’hui, comme tant d’autres, je suis fier de que sont devenues les Parcelles assainies : une grande commune qui a su préserver son homogénéité, malgré les vicissitudes du temps.

En effet, les Parcelles Assainies constituent l’une des communes de la région de Dakar les plus importantes au regard de sa démographie, du nombre de ses établissements humains et au vu de ses ambitions, tel qu’en atteste éloquemment cette rencontre.

A la faveur de la loi n°2013-10 du 28 décembre 2013 portant Code général des collectivités locales, les Parcelles Assainies sont devenues une commune de droit commun, avec des compétences élargies, avec plus de dignité et de liberté d’action, mais également avec davantage d’opportunités de ressources.

Ce sont là les objectifs visés par la communalisation intégrale consacrée dans le cadre de l’Acte 3 de la décentralisation.

En initiant cette importante réforme, Son Excelllence Monsieur le Président de la République, a justement souhaité donner aux collectivités locales de base leur pleine dignité mais aussi promouvoir l’équité entre les territoires.

Il est vrai que, dans la mise en œuvre, sont apparues certaines difficultés inhérentes à tout processus de changement.

Mais, vous connaissez la détermination du Gouvernement à prendre les mesures nécessaires, en vue de corriger tout dysfonctionnement lié à la mise en œuvre de la réforme.

Mesdames, Messieurs,

20 ans, ça se fête. C’est pourquoi, pendant au mois 72 heures, la commune des Parcelles Assainies va vibrer au rythme de panels de réflexion, d’expositions, de remise de distinctions, de manifestations culturelles et sportives.

Le label dénommé PENCUM PARCELLES constitue, à mes yeux, un bel exercice de partage, d’analyse et d’appréciation des actions de votre commune, mais aussi de projection vers le futur des Parcelles.

Je vous encourage à poursuivre cette bonne pratique de gouvernance qui mérite d’être vulgarisée, afin de permettre à nos populations de s’exprimer et de participer librement et efficacement à la gestion de leur cité.

          Dans ce cadre, les thèmes que vous avez choisis me paraissent pertinents. En effet, les questions que vous abordez, liées au cadre de vie, à l’éducation, à la santé, au sport, à la mobilité, à la sécurité, etc, sont au cœur des préoccupations des populations.

J’exhorte donc tous les participants à bien les appréhender, les analyser. Je les exhorte surtout à proposer, au cours des échanges, les solutions les plus appropriées, qui permettront d’améliorer les conditions de vie des parcelloises et parcellois et porteront haut l’emblème de votre commune.

Par ailleurs, j’apprécie positivement l’ambition de l’équipe municipale de mener des activités de commémoration jusqu’à la fin de l’année 2016, avec comme boucle l’organisation d’un Festival.

Vous pouvez compter sur l’appui de mon département pour la réussite de ces manifestations, car cette célébration est celle de la décentralisation, du développement local. Elle est aussi celle de l’ensemble des communes nées il ya vingt ans.

Mesdames, Messieurs,

Avec la première phase de l’Acte 3 de la décentralisation, des avancées majeures ont été réalisées en termes de renforcement de la démocratie locale, de promotion des libertés locales et d’affirmation des collectivités territoriales.

Nous devons tous travailler à consolider ces acquis. Le Chef de l’Etat et le Gouvernement s’y sont engagés totalement. L’institution du Haut Conseil des collectivités territoriales et l’ouverture des élections locales aux candidatures indépendantes en sont de parfaites illustrations.

Aujourd’hui, de nouveaux défis se dressent devant nous. Il s’agit notamment de la mise en place des Pôles territoires et de l’amélioration des mécanismes de financement.

Nous devons aussi aborder ces défis avec confiance et sérénité. Ces trois jours d’échanges et de partage apporteront, j’en suis persuadé, une noble et riche contribution à la réflexion globale que nous menons dans le cadre de l’Acte 3 de la décentralisation.

J’ose également espérer que cette célébration ouvre une nouvelle ère pour les parcelles assainies, celle de l’émergence.   

       Pour clore, je voudrais réitérer mes remerciements et mes encouragements au Maire et au conseil municipal des Parcelles Assainies et leur assurer, encore une fois, du soutien de mon département.

C’est avec un grand intérêt que je suivrai les activités prévues dans le cadre de cette célébration et les conclusions qui en seront issues.

          Je souhaite plein succès à toutes les manifestations et déclare officiellement lancée la commémoration des 20 ans de la commune des Parcelles Assainies.

Je vous remercie de votre aimable attention.

© 2015 Ministére de la Gouvernance Locale du Développement et de l'Aménagement du Térritoire

Réalisé par l'ADIE