Ministére des Collectivités Territoriales, du
Développement et de l'Aménagement des Térritoires

Coopération décentralisée : Matam en vedette...

C'était le 09 juillet, à Matam.

Le ministre des collectivités territoriales et de l’aménagement du territoire, Oumar Gueye, a souligné l’importance de l’évaluation prospective de l’acte III de la décentralisation, indiquant qu’elle a permis de sortir l’intérêt de la coopération décentralisée devenue ‘’une réalité dans la région de Matam’’. 

Beaucoup de collectivités territoriales ont la coopération décentralisée dans l’agriculture, dans l’hydraulique, mais ce qui est innovant également c’est la création d’entente du Bosséa qui regroupe quatre communes que sont les communes de Dabia, de Thilogne, d’Agnam et d’Oréfondé qui fonctionnent évidemment’’, a fait remarquer Oumar Gueye, mardi à Matam. 

Il s’exprimait au terme d’un comité régional de développement axé sur l’évaluation prospective de l’acte III de la décentralisation, en présence de autorités administratives, locales ainsi que des chefs de service. 

Le ministre a souligné que les autorités vont les (les collectivités territoriales) accompagner en prenant les textes réglementaires qu’il faut pour leur permettre de bénéficier de cette coopération décentralisée. 

D’ailleurs, il a souligné l’importance de développer la coopération décentralisée ‘’pour cette belle région de Matam qui a un potentiel extraordinaire et qui constitue une attention toute particulière du gouvernement qui est en train de faire des investissements structurant dans cette zone’’.

Ainsi, il a cité en exemple la voirie, l’agriculture et l’aéroport de Ourossogui qui va bénéficier de 14 milliards de francs pour sa rénovation.

Source : aps.sn

 

 
 
 

© 2015 Ministére des Collectivités Territoriales du Développement et de l'Aménagement des Térritoires

Réalisé par l'ADIE