Close

Ministère des Collectivités Territoriales, du Développement et de l'Aménagement des Territoires

Le Ministre des Collectivités territoriales, du Développement et de l’Aménagement des Territoires, Porte-parole du Gouvernement, M. Oumar Gueye a procédé ce 27 novembre à l’inauguration du centre d’état civil secondaire de la commune de Ziguinchor.

Selon le ministre des Collectivités territoriales, du Développement et de l’Aménagement des Territoires. « Cette inauguration marque l’engagement indéfectible du Gouvernement à accompagner les communes dans la réalisation d’infrastructures de qualité. Elle traduit également notre attachement profond un état civil fiable, moderne et accessible à tous » a-t-il.  L’infrastructure est réalisée en partenariat avec l’Espagne. « Je remercie chaleureusement l’Agence Espagnole de Coopération internationale pour le Développement de son appui en contribuant à hauteur de 40 millions du budget total de 80 millions pour la construction de cet important ouvrage pour un qui polarise plusieurs quartiers de la Commune de Ziguinchor. Nous saluons, également, l’appui constant de l’AECID pour l’accompagnement des collectivités territoriales notamment dans le cadre du programme PAGOR » a souligné le Ministre. Oumar Gueye a salué les efforts de la municipalité. « En décidant de construire un centre secondaire d’état civil, à travers la contribution de la commune à hauteur de 40 millions francs CFA sans compter le coût des équipements, vous manifestez la volonté que vous avez de rapprocher l’Administration des administrés et d’offrir à vos populations des services de proximité en matière d’état civil. Par là, vous montrez que vous êtes bien imprégné des principes qui guident notre politique de décentralisation » a-t-il affirmé. Avant de poursuivre, « La création d’un centre secondaire dans le centre hospitalier régional de Ziguinchor témoigne de la volonté de l’exécutif local à renforcer d’avantage l’interopérabilité état civil/santé et permet de lutter contre la non déclaration des naissances et des décès. Pour sa part, le Gouvernement, à travers mon département, a engagé d’importants chantiers pour la modernisation de notre système d’état civil notamment la mise en œuvre du Programme d’appui au renforcement du système d’information de l’état civil et à la consolidation d’un fichier national d’identité biométrique au Sénégal. Ce programme financé à par l’Union européenne d’un montant de 17 836 192 500 F de FCFA contribuera à la modernisation de l’état civil par un soutien au pilotage stratégique et à travers une amélioration de l’offre et de la demande des services d’état civil. Il appuiera la consolidation d’un fichier national d’identité biométrique relié au système d’information de l’état civil informatisé »

Ajouter un commentaire

© 2020 Ministère des Collectivités Territoriales du Développement et de l'Aménagement des Territoires
Copyright AXONE SA