Close

Ministère des Collectivités Territoriales, du Développement et de l'Aménagement des Territoires

Le gouvernement compte sur les chefs religieux dont le khalife général de Médina Baye, Cheikh Mahi Ibrahim Niass, pour qu’ils s’impliquent dans la sensibilisation des populations pour qu’elles acceptent de se faire vacciner contre le nouveau coronavirus.

Le porte-parole du gouvernement, Oumar Guèye, a demandé mardi au khalife général de Médina Baye, Cheikh Mahi Ibrahim Niass, de s’impliquer dans la sensibilisation des populations pour les amener à accepter de se faire vacciner contre le Covid-19. « Le président de la République nous avait demandé de solliciter auprès du khalife une sensibilisation des populations pour qu’elles soient dans les dispositions d’être vaccinées contre la maladie du coronavirus », a déclaré Oumar Guèye. Et d’ajouter, « Le vaccin est un bon moyen de lutte contre la maladie du coronavirus, et au Sénégal, toutes les dispositions sont déjà prises afin que ces vaccinations puissent débuter à la fin du mois de février au plus tard ». Au nom du Président de la République, il a par ailleurs sollicité du khalife de Médina Baye des prières « pour la disparition de la pandémie du Covid-19 ». 

Ajouter un commentaire

© 2020 Ministère des Collectivités Territoriales du Développement et de l'Aménagement des Territoires
Copyright AXONE SA