Close

Ministère des Collectivités Territoriales, du Développement et de l'Aménagement des Territoires

Le ministre des Collectivités territoriales, du Développement et de l’Aménagement des Territoires, a lancé la campagne de vaccination anti-covid-19 à Sangalkam. L’événement s’est déroulé en présence Sous-préfet de l’arrondissement de Bambilor et des élus territoriaux du département de Rufisque.

D’emblée, le Maire de Sangalkam a remercié le président de la République Macky Sall pour cet esprit d’anticipation, afin de permettre aux populations d’avoir accès aux vaccins. Il est revenu aussi sur l’appel du Chef de l’Etat, « en Conseil des ministres ce mercredi dernier, son Excellence le président de la République, Macky Sall, a appelé toutes les forces vives de la nation pour la réussite de la campagne du vaccin. C’est pourquoi j’ai pris la balle au rebond par apport à cet appel solennel, pour lancer un appel à l’endroit des Présidents de conseil départemental, des maires du Sénégal pour leur dire de se mettre au devant de la scène de cette campagne de sensibilisation pour la vaccination», a rappelé M. Oumar Guèye. Pour l’implication des exécutifs locaux, le ministre en charge des Collectivités territoriales a annoncé le lancement prochain de la Grande offensive territoriale pour une vaccination en masse. « Je compte rencontrer l’Association des maires du Sénégal(AMS) en relation avec mon collègue de la Santé, Abdoulaye Diouf Sarr, pour adopter une stratégie d’implication de tous les élus », a-t-il déclaré.

Dans cette localité, les personnes cibles se sont engagées à se faire vacciner. « Ces vaccins sont une bonne chose. Nous saluons le Président Macky Sall qui a mobilisé tous les moyens pour permettre aux Sénégalais d’avoir accès au vaccin. Je suis prêt pour me faire vacciner et je demande aux personnes cibles de venir se faire vacciner», a dit Elhadji Souka Diouf, Chef du village de Sangalkam. Le maire de la commune de Tivaoune Peulh a aussi pris part à ce lancement de la campagne de vaccination contre la Covid-19. Papis Diop s’est fait vacciner pour répondre à l’appel du ministre des Collectivités territoriales.

Dans l’arrondissement de Sangalkam, toutes les dispositions sont prises pour la réussite de la campagne. « Nous avons reçu les doses nécessaires pour les personnes cibles. La campagne se déroule bien. Aucun incident n’est signalé pour le moment », a affirmé le Sous-préfet de Bambilor, Modou Bassirou Ndao.

Ajouter un commentaire

© 2020 Ministère des Collectivités Territoriales du Développement et de l'Aménagement des Territoires
Copyright AXONE SA