Close

Ministère des Collectivités Territoriales, du Développement et de l'Aménagement des Territoires

Le ministre des Collectivités territoriales, du Développement et de l’Aménagement des Territoires a présidé, jeudi 25 mars 2021, l’atelier de validation de la Lettre de Politique sectorielle et de développement, 2020-2024, de son département. Oumar Guèye est revenu sur la politique de décentralisation du Gouvernement pour les cinq prochaines années.

La nouvelle  Lettre de Politique sectorielle et de Développement 2020-2024 du ministère des Collectivités territoriales, du Développement et de l’Aménagement des Territoires est en parfaite cohérence avec la vision du Président Macky Sall. « La présente LPSD est en parfaite cohérence avec le Plan Sénégal Émergent, le Programme « Liggeyeul Euleuk » avec les 5 initiatives, les 3 programmes phares et les 5 accès universels et le PAP 2 (Programme d’actions prioritaires ajusté et accélérés) et vise à mettre en œuvre les 18 décisions de Son Excellence, Monsieur Macky SALL, Président de la République lors de la Journée nationale de la Décentralisation, qui concernent notamment la fonction publique locale, l’état civil, le financement du développement territorial, le PNADT » a affirmé le ministre en charge des Collectivités territoriales.

Oumar Guèye a assuré lors de la réunion de validation de la LPSD que les participants ont fait le focus sur l’état-civil, la fonction publique locale, le financement de la décentralisation, l’aménagement du territoire et les projets exécutés par les agences et services relevant de son département ministériel. Il s’agit ceux  exécutés par l’Agence de Développement municipal comme le Projet de Protection côtière à Saint-Louis, le Projet de Relèvement d’Urgence et de Résilience à Saint-Louis, le Pacasen, des projets exécutés par l’Agence de Développement local comme  E-territoire et le  Projet de Désenclavement des Zones de Production en appui au Programme National de Développement Local (PDZP-PNDL) et le Pacasen rural avec 352 milliards de F CFA exécutés par le PNDL. « C’est cette planification, cette perspective, ces programmes et projets qu’il va falloir décliner maintenant chaque année pour voir et mesurer par rapport à ces objectifs-là est-ce que nous les avons atteints ou pas », a-t-il expliqué.

Selon lui, cette mesure va permettre à son ministère de corriger et faire en sorte d’ici les cinq ans à venir qu’il puisse être au rendez-vous. « Etre au rendez pour moi, cela veut dire avoir réalisé tout ce que nous avions prévu de réaliser », a précisé le ministre des Collectivités territoriales, du Développement et de l’Aménagement des territoires.

La rencontre a permis au ministre des Collectivités territoriales, du Développement et de l’Aménagement des Territoires de revenir sur l’effectivité de la Fonction publique locale. « Nous pouvons dire ici sans risque de nous tromper que la Fonction publique locale est une réalité maintenant. Elle est effective », a-t-il déclaré.

Il a assuré en ce sens avoir sur le terrain, tenu avec les différents acteurs des CRD (Comités régionaux de développement) dans les 14 régions du Sénégal pour l’implémentation de la Fonction publique locale. « Ce qui reste dans la mise en œuvre, c’est qu’il y a des décrets qu’il va falloir reprendre, revoir. Les projets de décrets sont déjà prêts et très bientôt, le président de la République va pouvoir signer ces décrets pour en finir définitivement avec cette mise en œuvre », a expliqué le Porte-parole du gouvernement.

En marge de cette rencontre, Oumar Guèye a annoncé la disponibilité des Fonds de transferts comme promis par le Chef de l’Etat. « Le Président de la République nous avait instruit, le ministre des Finances et du Budget et moi  de faire en sorte qu’avant la fin du mois de mars de chaque année, les fonds de dotation et d’équipements des Collectivités territoriales soient mis à la dispositions  des maires et de Présidents de Conseil départemental pour leurs conseils municipaux ou départementaux. Et c’est le cas pour cette année » a-t-il annoncé.

Ajouter un commentaire

© 2020 Ministère des Collectivités Territoriales du Développement et de l'Aménagement des Territoires
Copyright AXONE SA