Close

Ministère des Collectivités Territoriales, du Développement et de l'Aménagement des Territoires

Le ministre des Collectivités territoriales, du Développement et de l’Aménagement des territoires, Oumar Gueye a présidé, jeudi, au Building Administratif Président Mamadou Dia, une rencontre d’échanges les  travaux de la phase 2 du  Projet de Gestion des Eaux pluviales et d’Adaptation aux Changements climatiques (PROGEP2). 

La rencontre avait réuni des délégués de quartiers de Keur Massar, Mbao et Diakhay, des maires ainsi que des représentants de l’administration territoriales. « Nous avons tenu cette  rencontre pour échanger avec les délégués de quartier pour d’une part revenir sur l’avancée des travaux et d’autre part leur expliquer le projet pour une meilleure appropriation du projet par les populations. La deuxième phase du PROGEP2 est exécutée, sur instruction du Président Macky Sall, pour trouver une solution définitive aux inondations. Donc il était nécessaire de rencontrer les représentants des populations pour leur expliquer le projet», a déclaré le ministre des Collectivités territoriales, du Développement et de l’Aménagement des Territoires. 

A travers cette rencontre, le ministère invite les populations à une bonne gestion des ouvrages. «La canalisation ne sert qu’à drainer de l’eau de pluie qui n’a aucun danger, aucune pollution. S’il y a des pollutions dans les canalisations, c’est l’œuvre de l’homme. Et c’est à ce niveau qu’il faut régler la question au plan local. Pour le reste, c’est au Gouvernement de s’en occuper», ajoute Oumar Guèye. Selon lui, les travaux avancent de la plus belle manière et d’ici le mois de mai les ouvrages seront livrés. «Nous sommes en train de travailler en mode Fast-track et d’ici la fin du mois de mai nous pourrons avoir des ouvrages fonctionnels et opérationnels en attendant l’hivernage», a-t-il rassuré. «Les dispositions sont déjà là et le travail se poursuit dans une synergie globale. Ce qui nous permettra d’arriver à un résultat positif par rapport à ces inondations qui s’annoncent et dont l’ampleur est inconnue. Nous sommes en train de travailler pour que toutes ces canalisations, tous ces bassins et tout ce travail d’entretien puissent aboutir à un résultat qui permettra de soulager les populations de Keur Massar et environs», a conclu le ministre en charge des Collectivités territoriales. 

Le PROGEP2, piloté par l’Agence de développement municipal, est exécuté par la société Henan Chine et la Compagnie Sénégalaise de Travaux Publics. Et au cours de la rencontre, le Directeur général de l’Agence de Développement municipal, Cheikh Issa Sall, a rassureé les populations sur  l’engagement de tous les intervenants pour l’atteinte des objectifs de la phase d’urgence du PROGEP2. 

Du côté des délégués de quartier qui ont massivement participé à la rencontre, ils ont salué la démarche du ministère en charges des Collectivités territoriales. Pour eux, leur implication va permettre de mieux sensibiliser les populations sur la conduite à tenir pour une bonne préservation des ouvrages. 

Ajouter un commentaire

© 2020 Ministère des Collectivités Territoriales du Développement et de l'Aménagement des Territoires
Copyright AXONE SA