Close

Ministère des Collectivités Territoriales, du Développement et de l'Aménagement des Territoires

Le ministre des Collectivités territoriales, du Développement et de l’Aménagement des Territoires a effectué une visite de chantier du Projet de Gestion des eaux pluviales et d’adaptation au changement climatique (PROGEP). Accompagné par le Gouverneur de la région de Dakar, le Préfet de Pikine, le Sous-préfet des Niayes, le maire de Keur Massar et des délégués de quartier, Oumar Guèye a constaté l’état d’avancement des travaux de canalisation et de bassins. 

« Nous sommes très satisfaits par rapport à l’objectif fixé. Notre objectif était de terminer les travaux, d’urgence, fin mai, mais c’était un défi très difficile à réaliser » (Ndlr : compte tenu de l’ampleur et de la complexité des travaux), a déclaré le ministre Oumar Guèye. « Les entreprises se sont donné à fond ; elles travaillent même les week-ends. C’est pourquoi, aujourd’hui le taux d’exécution des travaux est de 85%. Donc nous avons atteint 85% de nos objectifs’ », s’est réjoui le ministre en charge des Collectivités territoriales. Et d’ajouter : « Nous sommes rassurés et nous sommes sûrs que d’ici la fin du mois de juin, le gap de 15% sera réglé par les entreprises ».  Selon Oumar Guèye, « le chantier de Keur Massar et environs est d’une importance capitale. Le Président de la République le suit de très près. C’est pourquoi tout le monde est mobilisé pour la réalisation de ces travaux ».  

Dans cette tournée, la délégation a visité tous les quartiers en chantier. D’Aladji Pathé à Camille Basse en passant par Darou Rahmane, Youssou Diop, Cité Mame Dior, Cité Municipale, Forêt Mbao et Marigot de Mbao, Oumar Guèye a rencontré les populations qui ont salué les travaux de drainage des eaux pluviales. 

« Le gouvernement est en train de soulager les populations. C’est la première fois  qu’on voit un gouvernement effectuer ces travaux à Keur Massar. Nous saluons vraiment ces efforts du Président Macky Sall », a affirmé Ndiogou Diène, habitant du quartier Darou Rahmane.  Dans la zone de Keur Massar, presque tous les quartiers sont en chantier. Outre les travaux de canalisation et de bassins, un important dispositif de pompage (des eaux pluviales) est mis en place pour éviter que la situation de l’année dernière ne se reproduise. « indépendamment des ouvrages du drainage gravitaire, il y a tout un dispositif de pompage qui est prévu. Le matériel est déjà au Port autonome de Dakar », a indiqué Oumar Guèye. Pour le ministre en charge des Collectivités territoriales, les entreprises vont continuer à travailler sous pression pour respecter l’engagement du Président Macky Sall. « L’objectif du Chef de l’Etat est de régler définitivement la question des inondations à Keur Massar et environs », a-t-il rappelé.

Ajouter un commentaire

© 2020 Ministère des Collectivités Territoriales du Développement et de l'Aménagement des Territoires
Copyright AXONE SA