Close

Ministère des Collectivités Territoriales, du Développement et de l'Aménagement des Territoires

Le chef de l’Etat a participé pour ainsi dire aux travaux du Comité régional de développement (CRD) spécial consacré au Plan spécial d’Aménagement et de Développement du département de Pikine. Puisque le Président Macky Sall a joint au téléphone le ministre des Collectivités territoriales, du Développement et de l’Aménagement des Territoires, M. Oumar Guèye, pour s’enquérir de l’évolution des travaux du CRD. Dans cette conversation, Oumar Guèye a délivré le message du Chef l’État qui a décidé de démarrer les travaux du marché Sandika le 15 avril 2022. 

La situation des infrastructures marchandes de Pikine préoccupe les plus hautes autorités de cette localité. Prenant la parole au Comité régional de développement (CRD) spécial consacré au Plan spécial d’Aménagement et de Développement, ayant réuni à l’Arène nationale les acteurs territoriaux du département, le maire de la Ville de Pikine a formulé des propositions visant une modulation de la vocation principale du Marché au Poisson. M. Abdoulaye Thimbo souhaite que les contraintes foncières sur la zone abritant ce marché soient levées afin qu’il y soit réalisé des équipements complémentaires pour renforcer ou étendre l’offre du département en fruits, légumes et viande. 

Il a également sollicité l’appui du ministre des Collectivités territoriales, du Développement et l’Aménagement des Territoires pour l’érection d’un centre de conservation des ressources halieutiques, fruits et légumes. Cet appel pour une bonne restructuration de l’espace et une valorisation optimale des ressources de Pikine a été bien entendu par le Chef de l’Etat. A distance, le Président Macky s’est joint aux débats, puisqu’il a joint sur son téléphone le ministre en charge des Collectivités territoriales pour lui annoncer le démarrage des travaux pour Marché Sandika le 15 avril 2022. 

Ce CRD spécial fait suite à l’instruction du Président de la République de doter le département de Pikine d’un Plan spécial d’Aménagement et de Développement territorial, mais « dans un temps et des délais record » conformément aux directives du ministre Oumar Guèye lors de la réunion de cadrage du projet le 14 mars dernier.

« Cette décision fait suite aux échanges qu’il (M. Macky Sall) a eus le samedi 05 mars 2022 avec des populations du Département de Pikine sur les urgences de la localité et les solutions pragmatiques à apporter face aux aspirations et requêtes légitimes des citoyens résidents », a rappelé par ailleurs le ministre en charge de l’Aménagement du Territoire.

« Ce CRD spécial revêt une importance capitale dans la mesure où c’est un moment privilégié d’écoute et de dialogue avec l’ensemble des familles d’acteurs en charge des questions de développement au niveau départemental pour une meilleure prise en compte des préoccupations, des besoins et ressentis des citoyens », a tenu à préciser M. Oumar à l’entame de son allocution. 

Au cours de cette rencontre, les acteurs territoriaux (maires des communes d’arrondissements, députés, conseillers membres des organes législatifs, populations…) se sont succédé au micro pour lister leurs doléances. Toutes les requêtes ont visiblement été inscrites notées dans les calepins du ministre Oumar Guèye, de ses collaborateurs de l’Agence nationale de l’Aménagement du Territoire (ANAT), des services techniques départementaux et des autres projets et programmes nationaux intervenant à Pikine.

Ajouter un commentaire

© 2020 Ministère des Collectivités Territoriales du Développement et de l'Aménagement des Territoires
Copyright AXONE SA