Close

Ministère des Collectivités Territoriales, du Développement et de l'Aménagement des Territoires

Les Collectivités territoriales ont ’’l’obligation de recruter en fonction’’’ des organigrammes-types, a rappelé lundi à Dakar, le ministre des Collectivités territoriales, du développement et de l’Aménagement du territoire, Oumar Gueye. 

’’Le principe de la libre administration des Collectivités territoriales est un principe encadré. Cela veut dire qu’une Collectivité ne peut pas faire ce qu’elle veut. Une Collectivité a l’obligation de recruter en fonction des organigrammes type et une Collectivité ne peut pas faire autrement’’, a-t-il déclaré. M. Gueye, porte-parole du Gouvernement, répondait, en marge de la Revue sectorielle de son département, à une question d’un journaliste relative aux recrutements opérés récemment dans certaines Collectivités territoriales.

Le chef de l’Etat a récemment brandi la menace de révocation à l’endroit des maires ne respectant pas les règles d’administration des communes. « Je ne laisserai aucune collectivité [territoriale] travailler en dehors du cadre réglementaire et légal dans ce pays. Un maire ne peut faire ce qu’il veut. Il est soumis aux exigences de la loi et du règlement, sinon il est révoqué. Tout recrutement en dehors de l’organigramme mis en place est nul et de nul effet », a déclaré Macky Sall en recevant les doléances des syndicats, mardi dernier. 
 Cette déclaration du président de la République est survenue quelques jours après que l’opposant Barthélémy Dias, maire de Dakar, a annoncé avoir nommé l’activiste Guy Marius Sagna au poste de conseiller technique chargé des affaires sociales et de la réinsertion à la mairie de la capitale.   Quelques jours auparavant, M. Dias avait nommé le capitaine Seydina Oumar Touré au poste de conseiller technique chargé de la sécurité de la municipalité. 
 En conférence de presse, le 6 mai, M. Dias a indiqué que Guy Marius et l’ex-capitaine Touré, qu’il a récemment nommés aux fonctions de conseillers techniques, ’’sont membres [de son] cabinet et [le] resteront’’. 

Le ministre a rappelé que dans les Collectivités territoriales, qui sont ’’des démembrements de l’Etat, tout est normé par les Lois et les règlements’’.  ’’Donc, du point de vue des recrutements, c’est normé. Du point de vue également de l’application et du contenu des recrutements, c’est normé. Il y a les organigrammes-types qui ont fait l’objet d’un décret opposable à toutes les Collectivités territoriales depuis le 8 janvier 2022’’, a-t-il souligné.

Avec APS

Ajouter un commentaire

© 2020 Ministère des Collectivités Territoriales du Développement et de l'Aménagement des Territoires
Copyright AXONE SA