Close

Ministère des Collectivités Territoriales, du Développement et de l'Aménagement des Territoires

Le ministre des Collectivités territoriales, du Développement et de l’Aménagement des Territoires, a présidé, lundi 9 mai 2022, l’Atelier national de partage des résultats de la Revue sectorielle 2021 de son département. Oumar Guèye est revenu sur les résultats phares. En 2021, en plus des projets et programmes structurants réalisés, plus de 85 milliards FCfa ont été mobilisés au profit des Collectivités territoriales.

Plus de 59.608.826.520 de francs Cfa au titre du Fonds de Dotation de la Décentralisation et du Fonds d’Équipement des Collectivités territoriales, à savoir, respectivement, 26.700.000.000 FCfa et 32.908.826.520 FCfa. En guise de rappel, l’enveloppe cumulée du FDD et du FECT en 2013, s’élevait à 30.673.301.000 FCfa, soit un taux d’accroissement de 94% sur la période ; plus de 21 milliards au titre de la contribution économique locale et plus de cinq milliards (5.000.000.000) FCfa pour les ristournes ont été mis à la disposition des collectivités territoriales par l’État, durant l’année 2021. 

À cela s’ajoutent des programmes importants de construction d’infrastructures sociales de base, pour changer le visage des collectivités territoriales. Ce sont là quelques résultats enregistrés par le ministre en charge des Collectivités territoriales. Il s’agit du Programme de Désenclavement des Zones de Production (PDZP/PNDL), cofinancé par le Fonds africain de Développement, le Fonds de l’OPEP et l’Etat du Sénégal, a réalisé 29 tronçons de pistes rurales sur un linéaire de 608 Km, pour un montant total de 22,4 milliards FCfa. 

Ce projet a entraîné la création de 2000 emplois temporaires, et a financé la réalisation de 330 infrastructures, équipements et services de soutien aux chaînes de valeurs agricoles. À ces réalisations, s’ajoutent les importants investissements consentis, en 2021, par l’Etat du Sénégal et ses partenaires, dans le cadre de la lutte contre l’avancée de la mer à Saint-Louis et les inondations à Keur Massar, par des programmes pilotés par l’Agence de Développement municipal (ADM) 

La revue sectorielle a enregistré la participation des élus et des partenaires techniques et financiers. Le président de l’Union des Associations des élus locaux du Sénégal, Adama Diouf, a salué ces importantes réalisations qui sont en train de mettre les collectivités territoriales dans les rampes de l’émergence. Quant au représentant des PTF, Pablo Dominguez s’est dit satisfait des réalisations. Au nom des partenaires de l’État, il s’est engagé à accompagner davantage le gouvernement, pour des territoires viables, compétitifs et porteurs de développement.

Avec Leral.net

Ajouter un commentaire

© 2020 Ministère des Collectivités Territoriales du Développement et de l'Aménagement des Territoires
Copyright AXONE SA