Close

Ministère des Collectivités Territoriales, du Développement et de l'Aménagement des Territoires

L’Agence de développement municipale s’est engagée dans un processus de réactualisation de son plan stratégique officiellement lancé lundi lors d’un atelier, a constaté l’APS. Il s’agit à travers ce processus de réactualiser le plan stratégique de l’ADM afin d’apporter les correctifs nécessaires à sa mise en œuvre, a laissé entendre son directeur, Cheikh Issa Sall lors de cet atelier organisé à Saly Portudal (Mbour).

L’atelier va à terme permettre à l’ADM d’avoir un plan stratégique pour cinq ans en vue d’être plus efficace en interne en plus d’être davantage compétitif dans le domaine de l’environnement institutionnel, a-t-il souligné en présidant l’ouverture de la rencontre. Il a indiqué que le plan stratégique objet d’une révision appartenait à la première génération des plans stratégiques qu’il fallait adapter au ‘’contexte actuel des plans quinquennaux’’.

Cette rencontre de trois jours sera l’occasion ‘’de corriger les imperfections et de prendre en compte les nouvelles orientations des politiques publiques dans le secteur de la décentralisation et du développement territorial’’, a-t-il fait savoir. Cheikh Issa Sall est d’avis que durant les cinq dernières années, l’ADM s’était agrandie en termes de ressources humaines, financières, motivant son renforcement en termes de programmes.

Il reste persuadé que ce nouveau document permettra à l’ADM de ‘’continuer à porter ces projets et programmes avec beaucoup d’efficacité et d’efficience afin de répondre aux attentes aussi bien des populations que des autorités et des partenaires techniques et financiers’’.

Cheikh Issa Sall estime que c’est une nécessité pour l’ADM d’assurer une bonne articulation entre sa stratégie et les orientations politiques du ministère des Collectivités territoriales, du Développement et de l’Aménagement des territoires. A l’en croire, la tutelle technique a récemment adopté une nouvelle Lettre de politique sectorielle de développement (LPSD) pour les cinq années à venir. Pour ce faire, l’Agence de développement municipale veut s’inscrire dans le principe de la gestion axée sur les résultats comme mode de pilotage de ses politiques de développement.

Avec APS

Ajouter un commentaire

© 2020 Ministère des Collectivités Territoriales du Développement et de l'Aménagement des Territoires
Copyright AXONE SA