Close

Ministère des Collectivités territoriales, de l'Aménagement et du Développement des Territoires

Le gouvernement est train de travailler d’arrache-pied pour trouver une solution aux doléances des travailleurs des collectivités territoriales. L’assurance est du ministre de tutelle, Mamadou Talla qui informe que l’essentiel du travail a été presque bouclé. À ce jour, plus de 4021 agents ont été certifiés dans les 601 collectivités territoriales.

En grève depuis quelques mois pour réclamer une augmentation généralisée de salaire de la fonction publique locale, l’intersyndicale des travailleurs des collectivités territoriales va bientôt avoir gain de cause. Le Ministre des Collectivités territoriales, de l’Aménagement et du Développement des Territoires, Mamadou Talla, informe en effet, que tous les éléments ont été réunis pour trouver une solution définitive à cette question. « Avec l’intersyndicale et l’administration territoriale, nous avons travaillé sous l’impulsion du Centre national de la Fonction publique locale et de la Formation, nous avons fait l’ensemble des 601 collectivités territoriales du Sénégal pour sortir un fichier afin de savoir combien d’agents nous avons. Et à l’instant où je vous parle, nous avons 4021 agents qui sont fonctionnaires ou non-fonctionnaires à qui nous certifiés que leurs documents sont conformes et cela, nous ne l’avions pas avant la grève », déclare Mamadou Talla.

Il souligne que ce travail a permis également de recenser plus de 8800 autres agents qui sont dans les collectivités et dont les dossiers ne sont pas encore complets. « Nous avons permis eux 3101 agents qui n’entrent pas dans la fourchette », précise le Ministre qui informe qu’une circulaire est déjà prise pour que les maires puissent procéder au paiement.  « Il y avait quelques maires qui avaient commencé le paiement mais comme le champ n’était pas très clair au niveau des payeurs, nous avons voulu attendre qu’on termine le recensement. Aujourd’hui, la situation est assez claire pour nous parce que pour augmenter les salaires, il faut d’abord savoir pour qui augmenter, et deuxièmement quel est l’impact financier et quelles sont les collectivités territoriales qui sont en mesure de satisfaire cette augmentation. Ce travail a été fait. Nous avons tous les éléments qui nous permettent d’accompagner les maires à faire face à la demande des travailleurs des collectivités territoriales », indique le ministre, précisant que ce sont les maires qui sont les employeurs. « Ils sont chargés du paiement mais nous allons les accompagner », signale Mamadou Talla.

C’est dans cette dynamique, informe-t-il, que le Premier ministre a décidé de recevoir l’Intersyndicale pour qu’on puisse trouver des solutions à cette question. En attendant, le Ministre des Collectivités territoriales appelle les agents, les maires, les présidents de conseil départemental, les organisations faîtières à se mobiliser pour sortir de cette crise. « Nous devons laisser donc la place aux négociations pour que l’État accompagne les collectivités territoriales afin de trouver une solution. D’autant que nous sommes en période de rentrée scolaire. La délivrance des actes d’état civil nécessaire », affirme Mamadou Talla.

Avec le Journal l’AS

Ajouter un commentaire

© 2022 Ministère des Collectivités territoriales, de l'Aménagement et du Développement des Territoires
Copyright AXONE SA