Close

Ministère des Collectivités territoriales, de l'Aménagement et du Développement des Territoires

Le Ministre des Collectivités territoriales, de l’Aménagement et du Développement des Territoires. Monsieur Modou Diagne Fada, a présidé l’atelier de restitution des résultats à mi-parcours du Projet de Désenclavement des Zones de Production en appui au Programme national de développement local (PDZP/PNDL), couplé à la revue générale des activités à mi-parcours.

La revue à mi-parcours des activités du Projet de Désenclavement des Zones de Production en appui au PNDL est attendue par tous les acteurs. Car sa démarche apparaît comme un moyen pertinent de réalisation d’un paquet d’infrastructures et de services de soutien à l’économie locale autour de la piste rurale et d’une promotion d’une approche synergique des outils et instruments de travail au sein des Collectivités territoriales.

« Dans la mise en œuvre de l’Acte 3 de la décentralisation, le Chef de l’État, son Excellence, Monsieur Macky SALL nous invite à une territorialisation des politiques publiques, à travers une recherche d’une plus grande cohérence territoriale, une lisibilité des échelles de gouvernance et des mécanismes budgétaires appropriés et adaptés au profil des collectivités territoriales fortes et durables », a déclaré le Ministre chargé des Collectivités territoriales. Il ajoute, « le Rapport d’évaluation à mi-parcours a montré que la réalisation des pistes ainsi que la réalisation d’infrastructures de soutien à l’économie locale ont produit des impacts positifs substantiels. Il s’agit de la

la réduction des coûts de transports, l’augmentation des récoltes et du nombre des consultations médicales, et une meilleure qualité des services l’augmentation des inscriptions scolaires, la facilitation du recrutement et du maintien en place des enseignants ».

Le Ministre a remercié la BAD, pour son suivi rapproché et la qualité de son intervention.

Selon Modou Diagne Fada, « la démarche d’efficacité qui caractérise l’Équipe du Projet se concrétise aujourd’hui par l’attribution de marchés au secteur privé local pour un montant de 3,54 milliards pour 1475 sous-projets, 340 poulaillers et 175 bergeries ont été construits avec la mise à disposition de 640 coqs raceurs, 130 géniteurs ladoum et un lot de petit matériel d’élevage (abreuvoirs et mangeoires) pour un montant global de 232.870.036 FCFA,33 Dossiers d’Appels d’Offres sont approuvés par les pôles régionaux de la DCMP et les contrats signés pour un montant de 25,8 milliards correspondant à un linéaire de 680 Km, 24 Collectivités territoriales ont réceptionné leurs travaux pour un linéaire de 484 Km améliorant ainsi la mobilité de 402 627 personnes des 914 villages polarisés par les pistes ».

Dans le cadre de ce projet, dix neuf conventions sont signées par le FERA avec les communes rurales d’un montant de 3,5 milliards pour financer l’entretien de leurs réseaux pour un linéaire de 131 km et la réalisation de 03 grands ouvrages hydrauliques. Les entreprises dans le cadre de l’emploi temporaire, ont enrôlé 2.357 ouvriers dont 1765 non qualifiés et mobilisé 1.169.737.159 F CFA dont 325.827.785 F CFA pour la main d’œuvre locale.

Le taux d’engagement des ressources est estimé à 94%. Pour celui de de décaissement , il avoisine 70%.

 

Ajouter un commentaire

© 2022 Ministère des Collectivités territoriales, de l'Aménagement et du Développement des Territoires
Copyright AXONE SA